INARRÊTABLE

fullsizerender_10a

“SING SONGS THAT NONE HAVE SUNG,
THINK THOUGHTS THAT NE’ER IN BRAIN HAVE RUNG,
WALK IN PATHS THAT NONE HAVE TROD,
WEEP TEARS AS NONE HAVE SHED…

(…)
Love (…) with love that none have felt, and brave
The battle of life with strength unchained”.
(Paramahansa Yogananda: “The Noble New”,
in “The Law of Succes”).


Merci à Clémence de CAELO Yoga de m’avoir réservé
ce très petit livre… et merci à Jennifer de me l’avoir transmis aujourd’hui…

 

***

 

J’ai voulu le lire pas pour courir après ce que les gens nomment “le succes”; le mot que je comprends non pas dans le sens compris par la plupart, ni par les “états”, ni par les types des gouvernements, ni par les plus grandes masses des peuples, le sens populaire, le plus déguenillé de tout ce qui vraiment importe.
J’ai voulu le lire car j’avais la conscience que c’est pas du “succes” ainsi compris : mais que c’est de Création, dont il parle.
Je l’ai voulu en sachant que je vais y retrouver – exprimée à encore une autre façon que celles que je connaissais déjà – la confirmation mais aussi un complément/addendum, de ce dont aujourd’hui je me rends compte clairement et qui me paraît la chose axiomatique, irrécusable.
…Je ne connaissais pourtant pas encore de tout ça, ni même ne le devinais pas, pas à ce point, il y a quelques années. Et même il y a une quinzaine des mois…

…En ouvrant les pages au hasard, encore au Studio il y a quelques jours, j’ai trouvé déjà à ce moment-là les mots parlant des mêmes règles sur la base desquelles les choses sur ce (et autres… ?) monde(-s) se créent et fonctionnent, et dont aujourd’hui – les années plus tard (mais dans combien des livres qui expliquent cela avec l’évidence…) – parlent par exemple: le TRANSURFING, le DEIR (les deux étant complémentaires), le Kurs Cudów – qui ne sont les “Cuda” (les Miracles) que dans les yeux de ceux qui n’aperçoivent pas de ces règles selon lesquelles tout dans le visible arrive, et sur l’existence desquelles se basent les méthodes tellement puissantes d’influencer la réalité comme par exemple l’Hypnose: ce moyen incomparable avec aucun “reconnu” par les pouvoirs-usurpateurs et par ceux qui ne voient que les miettes de la surface, de la possibilisation de Création à l’humain qui – par les raisons diverses – a dû être privé de cette possibilité.
Les règles de Création (ici “et” ou sans “et”) de la vie qui serait un avancement évoquées par le Yogi il y a quelques décennies ont été placées seulement dans le contexte du temps et de la foi de leur auteur, et posent les accents sur les aspects un peu différents…

…Les règles selon lesquelles tout arrive… ?
Absolument tout ce que l’on voit sur ce monde.

…Si seulement ceux et celles qu’on a condamné à souffrir,
qu’on a enfermé, qu’on a emprisonné, qu’on a déchiré, horrifié, meurtri
ou – il arrive – tué presque – savaient ça suffisamment tôt et vite…!
Mais, justement: il n’y a pas de “on”…
Les “on” – ne peuvent rien faire.
Les “on” – n’ont d’aucune puissance.

S’ils soient les “parents” qui – enfant – t’écorchent de ta peau et tentent de tuer ton âme,
ou les gouvernements, les “élus” par les foules soumises
et qui se soumettent eux-mêmes parce que – comme les foules –
ils pensent qu’il le faut,
ou les prétendues “autorités” –
ils ne peuvent rien.
Ils ne peuvent pas arrêter une âme
qui réalise sa Création.

Dès qu’elle guérisse de ce qui lui a été fait,
elle devienne la guérisseuse des autres.
Et pour ce qui était prévu que soit sa Création,
à réaliser dans cette vie-là –
elle trouvera toujours le moyen.

Elle s’ouvre les portes elle-même,
en se regardant en même temps de l’univers
qui dépasse celui des actions des usurpateurs terriens.
Ce n’est pas à leur: pays, nation, planète…;
elle appartient a son propre monde.

 

➸ ➸ ➸

 

BALLADYNA↑WITCH: « INARRÊTABLE » (PARIS Terrien, 14 Février 2017).